14.09.2017, 12:01  

A Nyon, les géomaticiens présentent leur métier

Abonnés
chargement
1/2  

 14.09.2017, 12:01   A Nyon, les géomaticiens présentent leur métier

TECHNOLOGIE - SwissGeolab, laboratoire mobile de géomatique, a fait halte au Gymnase pour faire connaître une profession d’avenir.

Nathalie Hug

nyon@lacote.ch

Se glissant à l’intérieur du laboratoire ombragé, le visiteur empoigne une pellette et s’attaque à un bac à sable illuminé de lacs ruisselants et de reliefs mouvants. Plus loin, il saisit des instruments de mesure qu’il fait glisser au-dessus d’une carte de la Suisse en 3D. Le temps d’une visite, il se transforme en apprenti géomaticien.

«Nous utilisons tous des outils géomatiques, mais...

Nathalie Hug

nyon@lacote.ch

Se glissant à l’intérieur du laboratoire ombragé, le visiteur empoigne une pellette et s’attaque à un bac à sable illuminé de lacs ruisselants et de reliefs mouvants. Plus loin, il saisit des instruments de mesure qu’il fait glisser au-dessus d’une carte de la Suisse en 3D. Le temps d’une visite, il se transforme en apprenti géomaticien.

«Nous utilisons tous des outils géomatiques, mais sans le savoir», souligne Marc Nicodet, responsable de la Direction fédérale des mensurations cadastrales. La «géomatique», contraction des termes géographie et informatique, correspond à la version moderne du métier de géomètre. GPS, cartes géographiques numérisées, drones: le grand public est en permanence en contact avec le travail des géomaticiens. Quand il s’agit de creuser un tunnel, de construire un barrage ou de prévenir la chute d’un glacier, une armada de professionnels a besoin de leurs services.

Promouvoir une profession méconnue

«Mais si chacun de nous côtoie leur travail tous les jours, la profession est devenue quasiment invisible, s’inquiète Marc Nicodet. Avec la réforme de Bologne, elle a perdu en visibilité. A l’époque, on se formait comme ingénieur géomètre, les débouchés étaient clairs.» Ce manque de clarté n’est pas sans conséquence: les ingénieurs et apprentis géomaticiens commencent à manquer.

De cette inquiétude est né le projet d’informer la population. C’est ainsi qu’a été lancé SwissGeoLab, laboratoire mobile de géomatique circulant à travers la Suisse pour promouvoir la discipline. Des expériences ludiques et interactives ont été imaginées par la Haute école d’ingéniérie et de gestion du canton de Vaud (HEIG-VD), l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) et l’Office fédéral de topographie swisstopo.

Les jeunes sont les premiers visés par cette campagne d’information. A Nyon, la Ville et le Gymnase s’engagent: «C’est une chance pour les gymnasiens d’entrer en contact avec des perspectives professionnelles concrètes, s’enthousiasme Yves Deluz, directeur du Gymnase. Ce projet offre une garantie de sérieux scientifique qui soutient l’enseignement de nos professeurs. Ceux qui le souhaitent accompagnent leurs classes dans le laboratoire durant les heures de cours.»

En phase avec son temps

Les jeunes passionnés par la géographie, l’informatique, la physique ou autres matières scientifiques qui s’y rapportent ont tout intérêt à connaître cette profession. «La Suisse est un des pays les plus performants en matière de cartographie: si ce n’est pas une belle perspective d’avenir pour un jeune!», se réjouit Véronique Dreyfuss-Pagano, professeur de géographie. Et quand on parle des jeunes, Yvonne Winteler, cheffe du service informatique de la Ville de Nyon, profite de la visite de l’exposition pour glisser: «On n’oublie par les filles!»

INFO +

Visites publiques et gratuites Les mercredis 27 septembre, 11 et 25 octobre, 8 et 22 novembre, 6 et 20 décembre, de 16h30 à 18h.


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !

À lire aussi...

Sport nyonnaisLocation des salles du Gymnase de Nyon: les clubs préservés de la hausse des tarifsLocation des salles du Gymnase de Nyon: les clubs préservés de la hausse des tarifs

Top