13.09.2017, 00:01  

Orties, lentilles vertes, malt: adoptez la swiss superfood

Abonnés
chargement
Potage fin aux sommités d’orties et aux lentilles, tartines de pain au malt et chèvre frais. Une association qui fleure bon le terroir.

 13.09.2017, 00:01   Orties, lentilles vertes, malt: adoptez la swiss superfood

RECETTE - Les orties, ça ne pique pas le palais. Et avec des lentilles, c’est plus flatteur encore!

Qui n’a pas entendu parler des bienfaits de l’ortie? Cette plante a tant de vertus qu’elle pourrait passer pour miraculeuse, on la qualifie même de «superfood»... Sa première qualité, et non la moindre, est de prospérer en abondance, de mars à décembre, à proximité des espaces où se déroulent les activités humaines. Riche en protéines complètes, en minéraux et...

Qui n’a pas entendu parler des bienfaits de l’ortie? Cette plante a tant de vertus qu’elle pourrait passer pour miraculeuse, on la qualifie même de «superfood»... Sa première qualité, et non la moindre, est de prospérer en abondance, de mars à décembre, à proximité des espaces où se déroulent les activités humaines. Riche en protéines complètes, en minéraux et oligo-éléments divers dont le fer et le calcium, en vitamines, parfaitement équilibrée en termes de dosage, c’est une source exceptionnelle de nutriments de qualité.

En plus de sa perfection nutritionnelle, elle est aussi délicieuse et se prête à foule de préparations culinaires savoureuses. Crue, elle se hache et se manie en un sublime beurre à l’ail pour tartiner des tranches de pain. En été, on peut aussi l’incorporer simplement hachée fin à un gaspacho bien frais. En légume, elle apportera sa touche sauvage partout où l’on use des épinards: cannellonis à la ricotta, feuilletés, tartes... Mais la soupe reste bien entendu la vedette des recettes à l’ortie!

Pour une version raffinée de cette soupe, je vous propose de remplacer les traditionnelles pommes de terre par les lentilles vertes de la famille Jaggi, de Coinsins, dont le goût velouté se marie très bien à la verte saveur des orties. Des tranches de l’excellent pain au malt de chez Raphaël – un pain d’une couleur très foncée, mais moelleux et savoureux – agrémentées du fromage de chèvre frais, nature et bio de la famille Burnet d’Aubonne complètent cette déclinaison de la recette traditionnelle.

Récolte et traitement Récoltez uniquement les sommités des orties, c’est-à-dire les 4 à 6 feuilles du haut. Ce sont les meilleures, car en vieillissant elles prennent un désagréable goût de poisson. Récoltez, rincez et concassez-les munis de gants. Une fois cuites ou hachées fin, elles ne piquent plus!

Pour 4 à 6 personnes

- 200 g de sommités d’orties fraîches

- 130 g de lentilles vertes

- 2 oignons moyens

- pain au malt du marché

200 g de fromage de chèvre frais

4 c à s d’huile d’olive

sel gris, poivre

Préchauffez le four à 180°. Munis de gants, rincez les orties à grande eau, séchez-les dans l’essoreuse à salade, puis séparez en deux tas de 150 g et 50g Concassez grossièrement le gros tas, hachez très finement le quart restant et réservez-le. Dans une cocotte, faites revenir les oignons hachés dans l’huile d’olive, puis ajoutez les orties concassées et les lentilles. Faites revenir cinq minutes et ajoutez 1,2 l. d’eau. Couvrez et laissez mijoter trente minutes. Pendant ce temps, placez 4 à 6 belles tranches de pain sur une plaque de cuisson, passez au four chaud puis tartinez de fromage de chèvre frais.

Retirez la soupe du feu, passez longuement au mixer, ajustez le goût avec sel et poivre, puis incorporez les orties crues hachées finement. Remuez. Servez rapidement dans une soupière ou des assiettes chaudes, accompagné des tartines de chèvre.

Quelques prix Fromage de chèvre frais, nature de la famille Burnet: 4,50 fr les 100 gr. Lentilles vertes de la famille Jaggi: 5 fr le sachet de 500 gr. Pain au malt torréfié de chez Raphaël: 0,80 fr les 100 gr.

INFO +

Marché de Gland

Tous les mercredis jusqu’à octobre, de 16 à 20h. Nathalie Stotzer sera sur le marché le mercredi 20 septembre et y proposera quelques spécialités sauvages, peut-être même quelques champignons si la météo le permet.

Le concept

Nathalie Stotzer est spécialiste des plantes sauvages et champignons comestibles. Formée auprès de François Couplan, elle expérimente depuis des années les usages des plantes et les ressources de la nature environnante. Responsable du camping de Le Vaud, elle organise des sorties de connaissance et de cuisine des plantes dans la région autour de La Côte. www.ame-nature.ch


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top