14.08.2019, 12:00

Yens: l’épicerie de la Fontaine renaît grâce à une jeune de 22 ans

Premium
chargement
Trois "dames" vous accueillent à l'épicerie de la Fontaine:  (de g. à dr.) Chloé Leyvraz, Sarah Marino et sa maman Rosy Marino.

YENS L’épicerie de la Fontaine a rouvert ce lundi. A la source de cette renaissance: Sarah Marino, une jeune femme de 22 ans. Cuisinière de formation, elle propose aussi un service traiteur qui reprend les invendus de l’épicerie.

Tarie depuis quelques mois, la source de l’épicerie de la Fontaine coule à nouveau en abondance grâce à l’enthousiasme d’une jeune femme de 22 ans. Fermé en début d’année en raison de soucis de santé des précédents gérants, le commerce de Yens a rouvert ses portes ce lundi.

Sarah Marino, de Penthalaz, cuisinière de formation, rêvait de mettre sur pied son propre service traiteur. Visitant par hasard l’épicerie de Yens, la future épicière a imaginé, une...

À lire aussi...

PollutionIls prennent la forêt d’Echandens pour une déchargeIls prennent la forêt d’Echandens pour une décharge

Facture socialeFacture sociale: «Un premier geste politique à l’ampleur inattendue»Facture sociale: «Un premier geste politique à l’ampleur inattendue»

SORTIRCinq bonnes raisons de sortir ce week-endCinq bonnes raisons de sortir ce week-end

GenèveL’ex-boss de Police Région Morges veut réorganiser la prison de Champ-DollonL’ex-boss de Police Région Morges veut réorganiser la prison de Champ-Dollon

Agence postaleYens: la fermeture abrupte de la boulangerie laisse la Poste orphelineYens: la fermeture abrupte de la boulangerie laisse la Poste orpheline

Top