19.07.2019, 13:06

Traversée de l'Atlantique nord à la voile: le Genevois Alan Roura explose le record de plus de 12 heures

chargement
Alan Roura, sauf catastrophe, devrait battre le record du Français Marc Guillemot (archives).

Exploit C'est fait! Alan Roura a pulvérisé le record de la traversée de l'Atlantique nord en solitaire en monocoque. Il améliore de plus de 12 heures la marque du Français Marc Guillemot, réalisée en 2013 entre New York et Cap Lizard, au sud-ouest de l'Angleterre.

Alan Roura a atteint son but: le marin genevois a battu le record de la traversée de l'Atlantique nord en solitaire à bord d'un monocoque. A 14h20 heure suisse vendredi, son bateau La Fabrique a franchi la ligne d'arrivée symbolique au cap Lizard, au large des Cornouailles, après 7 jours 16 heures et 55 minutes.

"Jeudi, j'ai connu une phase de dépression. Je me suis posé plein de questions, je me demandais si j'allais y arriver", a expliqué Roura, qui aura donc mis un peu moins de huit jours pour accomplir la traversée de 2800 milles nautiques (5333 km) entre New York et l'arrivée située au point le plus au sud de l'Angleterre.

 

 

L'ancien record était détenu depuis 2013 par le Français Marc Guillemot en 8 jours, 5 heures, 20 minutes et 20 secondes. Alan Roura (26 ans), qui a dû veiller à maintenir une vitesse moyenne élevée sans jamais repousser les limites du bateau, a donc amélioré cette marque de 12h25.

"J’étais en contact permanent avec mes deux routeurs qui ont gardé la tête froide. Ils ont vraiment su m'écouter, me conseiller, c’était un véritable travail d’équipe", a expliqué Alan Roura, qui a saisi la première opportunité qui s'est offerte à lui en partant en amont d'un système dépressionnaire qui s'installait sur les côtes orientales de l'Amérique du Nord.

Alan Roura, navigateur genevois

"Quand on pousse le bateau dans ses limites, on a forcément un peu de casse. Jamais rien de rédhibitoire, mais ça veut dire qu'on est en permanence en train de faire du bricolage. C'était un parfait entraînement pour le Vendée Globe 2020", le prochain grand objectif du Genevois, qui était devenu en 2016 le plus jeune navigateur à boucler le Vendée Globe (il avait terminé 12e, à l'âge de 23 ans).

La Fabrique ("une sacrée machine" selon les termes de son skipper) devait effectuer un bref arrêt en Angleterre, mais Alan Roura devait mettre le cap sur Brest dès la soirée pour rejoindre le port breton dans la journée de samedi. Prochain défi pour lui, la Transat Jacques Vabre cet automne.

En savoir plus : revivez la course en temps réel

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

VoileVoile: Alan Roura est parti de New York pour tenter de battre le record de la traversée de l'Atlantique nordVoile: Alan Roura est parti de New York pour tenter de battre le record de la traversée de l'Atlantique nord

VoileTraversée de l'Atlantique nord à la voile: le Genevois Alan Roura est en léger retard sur le recordTraversée de l'Atlantique nord à la voile: le Genevois Alan Roura est en léger retard sur le record

Allez!Traversée de l'Atlantique nord à la voile: le Genevois Alan Roura est en avance sur le recordTraversée de l'Atlantique nord à la voile: le Genevois Alan Roura est en avance sur le record

Top